Besoin d’un rachat de crédit auto ?

Besoin d’un rachat de crédit auto ?

Le cumul de vos mensualités pèse lourd sur votre budget ? Le rachat de crédit est une solution envisageable pour réduire les montants à payer, et ainsi alléger votre taux d’endettement.

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Également connu sous les appellations de rachat de dettes ou de créances, et de consolidation de crédit, le rachat de crédit permet de regrouper plusieurs prêts existants en un seul et unique crédit. Le taux du crédit sera alors revu, ainsi que la durée de remboursement et les mensualités à payer afin de les ajuster à vos revenus. Le but étant d’alléger vos dettes.

Tous types de crédit peuvent faire l’objet d’un rachat de crédit. Cette démarche peut concerner aussi bien les prêts immobiliers que les prêts à la consommation (crédit auto ou autre).

Les avantages du rachat de crédit

Le rachat de crédit présente plusieurs avantages appréciables. La consolidation des crédits permet par exemple de réduire ses mensualités en un remboursement unique, sur une durée unique. En plus, par rapport au cumul des anciens taux, celui proposé dans le cadre d’un rachat de crédit est plus bas, et correspond mieux à vos capacités de remboursement. Votre taux d’endettement s’en retrouvera alors allégé. Au final, vous pourrez récupérer du pouvoir d’achat, et même avoir la possibilité d’épargner à nouveau. En tout cas, sur le long terme, votre budget se verra plus aéré.

Les conditions d’obtention d’un rachat de crédit

Le rachat de crédit est accessible à tous les souscripteurs de prêts qui en ressentent le besoin. Il s’adresse aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires, aux retraités qu’aux salariés, et à toutes les catégories socio-professionnelles. En revanche, pour en bénéficier, il existe certaines conditions à respecter.

Elles concernent entre autres la durée restante des crédits qui doit être supérieure à celle déjà écoulée. Par exemple, pour un prêt de 15 ans, la durée restante du crédit ne doit pas être inférieure à 6 ans. C’est-à-dire que le rachat doit être effectué au plus tard dans la septième année du prêt.

Par ailleurs, si le demandeur de rachat de crédit n’est pas propriétaire, il ne doit pas être inscrit au FICP (Fichier des incidents de remboursement de crédits). De même, il ne doit pas être interdit bancaire.

Enfin, pour que le dossier ait une chance d’être accepté, il faut justifier d’un revenu mensuel d’au moins 1500 euros brut.

Autres à savoir sur le rachat de crédit

Pour demander un rachat de crédit, vous avez le choix entre vous adresser à un établissement de crédit à la consommation, à un établissement de crédit hypothécaire spécialisé, à une assurance spécialisée, ou à un courtier en crédit également connu sous l’appellation IOB (Intermédiaire en opération bancaire).

Une banque classique peut aussi s’occuper d’une consolidation de crédit. Elle fera alors appel à un IOB, qui entreprendra toutes les démarches requises auprès de vos différents créanciers. Son intervention augmentera les chances d’acceptation du dossier.

Il est à savoir qu’il est possible de bénéficier d’un second rachat de crédit. La deuxième demande peut être entamée un an après l’acceptation de votre dossier, et à condition qu’il n’y ait eu aucun incident de paiement.

Related posts